Depuis que la carte Ultra M.2 est apparue sur le marché, elle a attiré un grand nombre de personnes. Cependant, la plupart d'entre elles sont encore confuses quant à la différence entre M.2 et Ultra M.2. Qu'est-ce que l'Ultra M.2? Quelle est la différence entre M.2 et Ultra M.2? Nous allons explorer les réponses avec MiniTool.

De nombreux utilisateurs ont l'intention de passer à un SSD Ultra M.2 dans le but d'améliorer les performances, mais ils ne savent toujours pas si cela vaut la peine et quelle est la différence entre M.2 et Ultra M.2. Par ailleurs, les interfaces de stockage, la compatibilité et d'autres facteurs préoccupent également de nombreuses personnes.

Vous pourriez être aux prises avec la même confusion que l'utilisateur du forum Tom's Hardware:

J'ai essayé de faire mes propres recherches sur ce sujet, mais je ne parviens pas à trouver la réponse à ma question. Je veux comprendre si le socket Ultra M.2 utilise 4x les voies PCI-E du CPU. Cela vaudrait-il la peine d'augmenter la bande passante du SSD pour que ma carte unique passe à 8x? Quelle est la différence entre M.2 et Ultra M.2? Mon jeu est actuellement en 1080P, donc pas de plans immédiats pour mettre à niveau mon processeur à Ultra M.2. Merci d'avance pour toute aide.https://forums.tomshardware.com/threads/is-ultra-m-2-worth-it.2574877/

Qu’est-ce que Ultra M.2?

Qu'est-ce que l'Ultra M.2? Pour répondre à cette question, il est nécessaire d'avoir une compréhension globale de son historique, de ses avantages et inconvénients et de ses principales fonctionnalités.

Ultra M.2

Historique

En fait, Ultra M.2 n'est qu'un terme marketing utilisé par ASRock pour distinguer l'ancien socket M.2 10/Gbps (M.2) du socket M.2 32/Gbps (Ultra M.2). C'est pourquoi vous ne pouvez pas trouver d'informations détaillées sur le format Ultra M.2 dans Wikipedia.

Comme vous le savez sûrement, les anciens SSD M.2 ne sont pas disponibles pour la bande passante maximale, alors que la bande passante a un impact significatif sur les performances du SSD. Avec l'amélioration de la technologie du format, l’emplacement Ultra M.2 tire parti de ces SSD qui sont disponibles pour une bande passante tout à fait exceptionnelle.

Avantages

En se basant sur l'ancien emplacement M.2, Asrock a conçu son propre emplacement Ultra M.2 permettant de prendre en charge jusqu'à 4 Go/s de bande passante. En effet, l'emplacement Ultra M.2 repose sur PCIe 3.0 et une interface plus avancée. S'il est utilisé sur l'interface PCIe 4.0 de la carte mère, le SSD Ultra M2 peut même prendre en charge une bande passante allant jusqu'à 16 Go/s.

Comme le nouvel emplacement Ultra M.2 fournit une plus grande largeur de bande, il favorise un grand potentiel de certains SSD modernes comme ceux de Samsung. Selon le rapport d'ASRock, son socket Ultra M.2 est 46% plus rapide qu'un socket M.2 typique. Une autre particularité est que les sockets Ultra M.2 peuvent être connectés au CPU directement, sans passer par le chipset.

Inconvénients

Cependant, le socket Ultra M.2 a ses propres inconvénients. Par exemple, le socket Ultra M.2 de la plateforme Intel Z97 PCIe 3.0 ne peut être pris en charge que par le microprocesseur lui-même. Par ailleurs, il est signalé que l'Ultra M.2 consommera 4 voies PCIe qui sont utilisées pour le GPU X16. Il ne sera donc pas judicieux de choisir un SSD Ultra M.2 si l'emplacement utilise les voies PCIe du chipset.

Si votre ordinateur utilise une carte graphique ou un processeur relativement ancien, l'unité de traitement graphique et le processeur central sont susceptibles de ralentir en raison de l'emplacement Ultra M.2. Par exemple, les 16 voies PCIe 3.0 d'un CPU sont utilisées pour connecter une carte graphique dans le modèle 16 PCIe 3.0 ou une configuration à double GPU. Dès qu'un SSD est branché sur l'emplacement Ultra M.2, la bande passante reliant l'unité de traitement graphique au processeur est réduite de moitié.

En d'autres termes, en raison d'une bande passante insuffisante, vous devez renoncer à une certaine partie des performances du GPU pour obtenir des performances maximales du SSD. Or, ce ne sont pas tous les processeurs GPU qui consomment une quantité massive de bande passante PCIe. Donc, si vous voulez obtenir d'excellentes performances graphiques, l'Ultra M.2 pourrait ne pas être une bonne option.

D'après les informations ci-dessus, je pense que vous possédez désormais une compréhension globale de l'emplacement Ultra M.2. Poursuivons l'exploration d'un autre sujet important: M.2 vs M.2 Ultra.

M.2 vs Ultra M.2

Quelle est la différence entre M.2 et Ultra M.2? Certains utilisateurs pensent que l'Ultra M.2 est exactement la même chose que le M.2. L'emplacement Ultra M.2 est un nom marketing utilisé par ASRock pour différencier les emplacements M.2 32/Gbps complets des anciens emplacements M.2 10/Gbps.

L'une des principales fonctionnalités est que les emplacements Ultra M.2 équipés des voies PCIe 4.0 peuvent être connectés au CPU directement, sans passer par le chipset, tandis que les emplacements M.2 avec PCIe 2.0 sont connectés au CPU par le biais du chipset.

Ici, nous explorerons la différence entre M.2 et M.2 Ultra sous les deux aspects suivants.

#1. Vitesse des données

Selon le rapport des utilisateurs, les SSD M.2 et Ultra M.2 ont la même vitesse de données. Est-ce vrai? Si vous recherchez un SSD M.2 ou Ultra M.2, vous constaterez qu'il y a une légère différence entre les deux. Dans la plupart des cas, l'Ultra M.2 a une vitesse de données plus rapide que l'emplacement M.2. Cela s'explique par le fait que l'Ultra M.2 tire parti de la bande passante maximale d'un SSD, alors qu'il peut parfois ralentir le CPU et le traitement graphique.

En réalité, la vitesse des données dépend de l'interface et du contrôleur spécifiques d'un lecteur. Voulez-vous connaître les performances réelles de votre SSD M.2? Utilisez MiniTool Partition Wizard. Il vous aidera à tester les performances du disque en toute facilité.

Jusqu'à présent, ce logiciel fiable a aidé beaucoup d'utilisateurs à faire une comparaison sur les performances des disques tels que RAID 0 vs RAID 1, RAID matériel vs logiciel, SanDisk Extreme vs Extreme Pro, et ainsi de suite.

Par ailleurs, cet utilitaire dispose de nombreuses fonctionnalités puissantes telles que convertir un disque dynamique en disque de base, changer la taille du groupement, convertir NTFS en FAT sans perte de données, mettre à niveau le disque dur, recréer mbr, etc.

Cliquez sur le bouton suivant pour télécharger MiniTool Partition Wizard et l'installer sur votre ordinateur. Maintenant, voyons comment effectuer un disque de référence à l'aide de ce logiciel.

Téléchargement gratuitAcheter maintenant

Étape 1. Exécutez MiniTool Partition Wizard pour accéder à son interface principale et cliquez sur la fonctionnalité Disque de référence dans la barre d'outils supérieure.

cliquez sur Disk Benchmark

Étape 2. Sélectionnez la lettre de lecteur du SSD à tester dans le menu déroulant. Ensuite, définissez les paramètres du test et cliquez sur le bouton Démarrer.

Conseil: La durée du test dépend de la taille du transfert.

cliquez sur le bouton Démarrer

Étape 3. Ensuite, après quelques minutes, vous obtiendrez les performances du disque, notamment la taille du transfert, la vitesse de lecture et d'écriture aléatoire/séquentielle, etc.

la vitesse de transfert des données

#2. Interfaces de stockage

Il existe 3 interfaces de stockage principales pour les périphériques de stockage M.2, que vous pouvez choisir en fonction du système d'exploitation et de la carte mère. L'interface SATA traditionnelle est utilisée pour les SSD SATA. L'interface PCI Express est utilisée pour les SSD PCIe par le biais du pilote AHCI et des voies PCIe. Une autre interface de stockage en plein essor est NVMe, utilisée pour les SSD PCIe par le biais du pilote NVMe.

Actuellement, les sockets Ultra M.2 sont principalement utilisés pour les SSD NVMe PCIe 4.0. D'après une étude, les SSD Ultra M.2 proviennent principalement de la série Samsung 970 EVO, tandis que les SSD M.2 proviennent de différentes marques telles que Samsung, Kingston, WD Black, SanDisk, etc.

Le SSD Ultra M.2 en vaut-il la peine?

En ce moment, il se peut que vous vous demandiez si cela vaut la peine de choisir le socket Ultra M.2. La réponse dépend de vos besoins spécifiques. Si vous souhaitez obtenir des performances de disque très élevées et que vous ne vous souciez pas du prix, vous pouvez envisager de passer au SSD Ultra M.2.

N'oubliez pas que la vitesse des données dépend de l'interface de stockage en question. Lorsque vous choisissez un SSD Ultra M.2, vous devez vérifier si l'interface de stockage est SATA, NVMe ou PCIe 4.0. En général, un SSD NVMe est plus rapide qu'un SSD SATA.

Par ailleurs, vous devez vérifier si votre carte graphique et votre CPU correspondent à l'emplacement Ultra M.2. En effet, il arrive que cela ralentisse le processeur central et le traitement de la carte graphique. À présent, vous connaissez bien la différence entre M.2 et M.2 Ultra.

Comment mettre à niveau vers SSD sans réinstaller l'OS

Quel que soit votre choix, M.2 ou Ultra M.2, vous devez mettre à niveau votre ancien disque dur. Alors, comment mettre à niveau votre disque dur vers SSD sans aucune perte de données? MiniTool Partition Wizard est ce dont vous avez besoin. Il vous aidera à tester le disque de référence et à copier l'ensemble du disque vers un SSD.

Remarque: Comme l'édition gratuite ne prend pas en charge cette fonctionnalité, nous vous recommandons d'installer MiniTool Partition Wizard Pro ou une édition plus avancée pour cette opération. Cliquez ici pour en savoir plus sur la comparaison des éditions.

Acheter maintenant

Étape 1. Connectez le SSD M.2 à votre ordinateur et lancez le logiciel pour accéder à son interface principale.

Étape 2. Cliquez sur la fonctionnalité Assistant de copie de disque dans le volet de gauche et cliquez sur le bouton Suivant dans la fenêtre qui s'ouvre.

cliquez sur Assistant de copie de disque dans le volet gauche

Étape 3. Sélectionnez le disque dur d'origine que vous voulez copier et cliquez sur le bouton Suivant.

Étape 4. Sélectionnez maintenant le disque cible que vous préparez à être stocké et cliquez sur le bouton Suivant pour continuer. Cliquez ensuite sur Oui pour confirmer cette opération.

sélectionnez le disque cible

Remarque: toutes les données du disque cible seront supprimées pendant l'opération de copie. Veillez donc à sauvegarder toutes les données importantes au préalable.

Étape 5. Sélectionnez une méthode de copie en fonction de vos besoins et cliquez sur Suivant pour continuer.

sélectionnez une méthode de copie et cliquez sur Suivant

Étape 6. Cliquez sur Terminer dans la fenêtre pop-up et cliquez sur Appliquer pour exécuter cette opération. À présent, toutes les données de l'ancien disque dur ont été transférées sur le SSD.

Qu'est-ce que l'Ultra M.2? Peut-il améliorer les performances de mon SSD? J'ai trouvé les réponses dans ce post.Cliquer pour tweeter

Quelle est votre opinion?

C'est la fin du post. Connaissez-vous mieux l'Ultra M.2? Quelle est la différence entre M.2 et Ultra M.2? Je crois que vous avez déjà une compréhension profonde de ces deux termes. Vous pouvez utiliser MiniTool Partition Wizard pour mettre à niveau vers un SSD en toute facilité.

Si vous avez des questions, envoyez-nous un e-mail à l'adresse [email protected]. Nous vous invitons également à nous faire part de vos opinions sur ce sujet dans la zone de commentaires.

FAQ – Ultra M.2

Que signifie M.2 X 4?
M.2 est connu sous le nom de Next Generation Form Factor (format de nouvelle génération), conçu pour remplacer divers périphériques, notamment les SSD. Le X4 fait référence au nombre de voies PCIe utilisées par la carte M.2. Habituellement, l'ancienne carte M.2 n'a que 2 couloirs PCIe.
Que signifie NVMe PCIe 4.0?
NVMe PCIe 4.0 fait référence à un type de SSD NVMe qui prend en charge l'interface de carte mère PCIe 4.0. Vous pouvez obtenir des performances d'entrée/sortie par seconde (IOPS) plus élevées et une consommation d'énergie potentiellement plus faible, ce qui dépend du format et du nombre de voies PCIe.
Quelle est la différence entre NVMe et PCIe?
NVME est l'abréviation de Non-Volatile Memory express. Il s'agit d'un ensemble de spécifications pour les SSD et autres périphériques de stockage servant à relier l'interface de la carte mère PCIe. Par exemple, tous les SSD PCIe ne sont pas des SSD NVMe, mais tous les SSD NVMe doivent être PCIe.
Un SSD est-il plus rapide qu'un M.2?
M.2 vs SSD, lequel est le plus rapide? La vitesse des données d'un SSD M.2 dépend de l'interface de stockage spécifique. Si votre SSD M.2 est un socket à clé B et est conçu pour prendre en charge le protocole NVMe, sa vitesse de transmission des données est au moins 3 fois plus rapide qu'un SSD SATA.
  • Linkedin
  • Reddit