Quelle est la différence entre volume et partition? Ce post de MiniTool aborde la comparaison entre volume et partition et montre ensuite comment créer un volume et une partition sur un disque. Lisez-le!

Qu’est-ce qu’un volume et une partition?

Un volume est une zone de stockage individuelle, accessible et dotée d'un système de fichiers unique. Une partition est une division logique d'un disque dur. Tous deux constituent des unités de stockage de données, mais un volume n'est pas la même chose qu'une partition. Quelles sont leurs différences? Faites défiler la page pour les découvrir.

Volume vs partition

Cette partie compare les volumes et les partitions sous cinq aspects différents, notamment les types, la création, le nombre maximum sur un disque dur, la taille maximale, la fiabilité et la sécurité.

Types

Il existe cinq types de volumes: volume simple, volume en miroir, volume agrégé par bandes, volume fractionné et volume RAID-5, alors qu’il existe trois types de partitions: partition primaire, partition logique et partition étendue.

Types de volumes

Volume simple: il s’agit d'un disque physique qui fonctionne comme une unité physique indépendante.

Volume en miroir: il utilise deux copies sur des disques physiques distincts pour dupliquer les données. Lorsque de nouvelles données sont écrites sur le volume en miroir, elles sont écrites sur les deux copies. Si l'un des disques physiques tombe en panne, les données sur le disque deviennent indisponibles, mais le volume en miroir est un volume résistant aux défaillances, ce qui signifie que les données sur l'autre disque physique sont toujours utilisables.

Volume agrégé par bandes: il est créé en combinant des zones d'espace libre sur deux disques ou plus en un seul volume logique. Ce type de volume n'offre pas de résistance aux défaillances, ce qui signifie que le volume entier tombera en panne dès que l'un des disques contenant un volume agrégé par bandes sera défaillant.

Volume fractionné: il combine des zones d'espace non alloué de plusieurs disques en un seul volume logique. Lorsque de nouvelles données sont écrites dans un volume fractionné, elles remplissent d'abord l'espace libre du premier disque, puis celui du disque suivant, et ainsi de suite.

Volume RAID-5: il s'agit d'un volume dont les données et la parité sont agrégées par bandes intermittentes sur trois disques physiques ou plus. En tant que volume résistant aux défaillances, il vous permet de recréer les données qui se trouvaient sur la partie défaillante en se servant des données et de la parité restantes lorsqu'une partie d'un disque physique ne fonctionne pas.

types de volumes

Types de partitions

Partition primaire: il s’agit d’une partition de disque dur qui est identifiée par une lettre de lecteur et utilisée pour le stockage des systèmes d’exploitation Windows et autres données.

Partition logique: il s'agit d'une zone contiguë sur le disque dur et elle est constituée d'une ou plusieurs partitions logiques.

Partition étendue: il s'agit d'une partition qui se compose de partitions logiques supplémentaires. Contrairement à une partition primaire, vous n'avez pas besoin de lui attribuer une lettre de lecteur.

partition principale vs partition étendue vs partition logique

Vous pourriez être intéressé par: Partition primaire VS. lecteur logique: Leurs fonctionnalités exactes

Taille maximale

Quelle est la taille maximal d’une partition et d’un volume?

Comme nous le savons, un espace contigu sur le même disque peut être réparti en une zone, de sorte que la taille maximale d'une partition est l'espace du disque dur.

En revanche, la taille maximale d'un volume peut être plus importante s'il ne s'agit pas d'un volume simple. Les quatre autres types de volume peuvent être créés sur deux disques ou plus et cela combine ces disques en un grand volume, ce qui explique pourquoi la taille maximale d'un volume est plus grande que celle d'une partition.

Création

La plus grande différence entre un volume et une partition est le type de disque utilisé. Un volume est créé sur un disque dynamique, tandis qu'une partition est créée sur un disque de base.

Remarque: Si vous créez une partition via la Gestion de disques, vous verrez que l’option Nouveau volume simple est proposée.

Les disques de base constituent le type de partition le plus communément utilisé dans l'OS Windows. Ils utilisent une table de partition pour garder la trace de toutes les partitions qu'ils contiennent et prennent en charge deux styles de partitions: le master boot record (MBR) et la table de partition GUID (GPT).

Les disques dynamiques prennent également en charge MBR et GPT. Cependant, ils utilisent un gestionnaire de disque logique masqué (LDM) ou un service de disque virtuel (VDS) pour suivre les informations sur les volumes qu'ils contiennent, ce qui confère aux disques dynamiques une plus grande polyvalence que les disques de base.

Pour en savoir plus sur les différences entre les disques de base et les disques dynamiques, veuillez lire la comparaison.

Nombre maximal sur le disque

Une autre différence est le nombre maximal de volumes et de partitions sur le disque dur.

Peu importe que les disques dynamiques d'un système utilisent le style de partition MBR ou GPT, vous pouvez créer jusqu'à 2 000 volumes dynamiques sur ces disques.

Cependant, le nombre maximal de partitions sur un disque de base est déterminé par le style de partitions utilisé par le disque. Lorsque le disque de base utilise le style de partition MBR, vous pouvez créer quatre partitions primaires ou trois partitions primaires et une partition étendue comprenant plusieurs partitions logiques. Lorsque le disque de base utilise le style de partition GPT, vous pouvez créer jusqu'à 128 partitions primaires.

Guide MBR vs GPT: Quelle est la différence et lequel est le meilleur?
Guide MBR vs GPT: Quelle est la différence et lequel est le meilleur?

MBR ou GPT, lequel est le meilleur et quelles sont précisément leurs différences? Dans ce post, nous expliquerons ces 2 aspects en détail.

EN SAVOIR PLUS

Fiabilité et sécurité

Par rapport aux partitions, les volumes offrent une fiabilité et une sécurité accrues, car les données sur les volumes peuvent être partagées avec au moins deux disques dynamiques.

Maintenant, que pensez-vous de la partition vs le volume? Que vous préfériez le volume ou la partition, poursuivez votre lecture. La partie suivante vous montre comment créer un volume ou une partition sur un disque.

Quelle est la différence entre un volume et une partition? Le post énumère leurs différences sous cinq aspects, notamment les types, la taille maximale, la création, le nombre maximal sur un disque, ainsi que la fiabilité et la sécurité.Cliquer pour tweeter

Comment créer un volume ou une partition sur un disque?

Comme mentionné ci-dessus, un volume est créé sur un disque dynamique et une partition est créée sur un disque de base. Vérifiez donc si vous utilisez un disque dynamique ou un disque de base avant de créer un volume ou une partition.

Comment vérifier cela? Voici le guide sur Windows 10.

  1. Faites un clic droit sur l’icône Windows de la barre de tâches et choisissez ensuite l’option Gestion de disques.
  2. Une fois dans la fenêtre de Gestion de disques, vérifiez si votre disque est marqué en tant que De base ou Dynamique.

le disque est marqué comme basique

Si vous utilisez un disque de base mais souhaitez créer un volume, vous devriez d’abord convertir le disque de base en disque dynamique, ou vice versa.

Conversion d’un disque de base et d’un disque dynamique

Cette section montre comment compléter les conversions du disque de base au disque dynamique et du disque dynamique au disque de base.

Convertir un disque de base en disque dynamique

Deux utilisations de Windows (Gestion de disques et CMD) peuvent vous aider à compléter la conversion sans perte de données. Nous souhaitons ici vous guider dans la conversion à l'aide de la Gestion de disques.

Étape 1: Ouvrez la Gestion de disques.

Étape 2: Faites un clic droit sur le disque de base à convertir en disque dynamique, puis choisissez l'option Convertir en disque dynamique dans le menu.

choisissez Convertir en disque dynamique

Étape 3: Vous verrez tous vos disques de base énumérés dans une mini-fenêtre nommée Convertir en disque dynamique. Sélectionnez le disque de base à convertir en disque dynamique, puis cliquez sur le bouton OK.

sélectionnez le disque de base et cliquez sur le bouton OK

Étape 4: La fenêtre nommée Disques à convertir apparaît. Confirmez que le disque énuméré est celui que vous voulez convertir, puis cliquez sur le bouton Convertir.

cliquez sur le bouton Convertir

Étape 5: Lisez la remarque dans la fenêtre d'invite, puis cliquez sur le bouton Oui.

Une fois la conversion complétée, les partitions d'origine sur le disque se transformeront en volumes.

Convertir un disque dynamique en disque de base

Pour convertir un disque dynamique en disque de base, vous pouvez également utiliser la Gestion de disques ou CMD. Mais prenez note que la conversion effectuée par ces deux utilitaires supprimera tous les volumes et toutes les données du disque. Par conséquent, vous devez sauvegarder votre disque dynamique avant d'utiliser l'un des deux utilitaires.

Alors, existe-t-il une méthode pour compléter la conversion sans perte de données ? Heureusement, la réponse est oui. Le logiciel MiniTool Partition Wizard, un gestionnaire de partitions professionnel pour les systèmes d'exploitation Windows, peut convertir votre disque dynamique sans perte de données.

Remarque: MiniTool Partition Wizard peut seulement convertir un disque dynamique contenant des volumes simples et en miroir en disque de base.

Les étapes pour convertir un disque dynamique en disque de base via MiniTool Partition Wizard:

Étape 1: Procurez-vous MiniTool Partition Wizard et lancez-le pour accéder à son interface principale.

La fonction de conversion de disques dynamiques du logiciel est disponible dans toutes les éditions, à l'exception de l'édition gratuite.

Téléchargement gratuit

Étape 2: Mettez en surbrillance le disque dynamique dans la carte des disques, puis choisissez la fonctionnalité Convertir le disque dynamique en disque de base dans le panneau de gauche.

choisissez Convertir le disque dynamique en basique

Étape 3: Cliquez sur le bouton Appliquer dans l'interface du logiciel, puis cliquez sur le bouton Oui dans la fenêtre d'invite.

cliquez sur le bouton Appliquer

MiniTool Partition Wizard est un excellent outil de conversion qui me permet de convertir mon disque dynamique en disque de base sans perte de données.Cliquer pour tweeter

Créer un volume ou une partition

Vous pouvez maintenant commencer à créer un volume sur votre disque dynamique ou une partition sur votre disque de base. Pour ce faire, utilisez la Gestion de disques ou MiniTool Partition Wizard. Nous vous montrons ici comment créer un volume et une partition à l'aide de MiniTool Partition Wizard. Vous verrez que le processus complet du logiciel est simple.

Créez un volume en utilisant MiniTool Partition Wizard

Remarque: La création de volumes nécessite quelques précautions.
1. Si vous n'avez qu'un seul disque dynamique, vous ne pouvez créer que des volumes simples.
2. Lorsque vous créez des volumes agrégé par bandes, il est préférable d'utiliser des disques de même taille, de même modèle et de même fabricant.

Démarrez la création d’un volume sur votre disque dynamique:

Étape 1: Lancez MiniTool Partition Wizard pour accéder à son interface principale.

La fonctionnalité Créer un volume du logiciel est disponible dans toutes les éditions, à l'exception de l'édition gratuite.

Téléchargement gratuit

Étape 2: Cliquez sur l'espace non alloué de votre espace dynamique, puis choisissez la fonctionnalité Créer un volume dans le panneau de gauche. Vous pouvez également faire un clic droit sur l'espace non alloué et choisir la fonctionnalité Créer un volume dans le menu.

choisissez Créer un volume

Étape 2: Choisissez le type de volume à créer, puis cliquez sur le bouton Suivant. Prenons ici l'exemple de la création d'un volume simple.

choisir le type de volume

Étape 3: Choisissez le disque sur lequel vous voulez créer un volume simple, puis cliquez sur les boutons Ajouter et Suivant.

ajoutez le disque que vous souhaitez utiliser

Étape 4: Personnalisez le système de fichiers, la lettre de lecteur, la taille et l'emplacement du volume, puis cliquez sur le bouton Terminer.

Étape 5: À l’interface principale, cliquez sur le bouton Appliquer.

Créez une partition en utilisant MiniTool Partition Wizard

Étape 1: Lancez le logiciel pour accéder à son interface.

La fonctionnalité Créer une partition est disponible sur toutes les éditions.

Téléchargement gratuit

Étape 2: Cliquez sur l'espace non alloué de votre disque de base, puis choisissez Créer une partition dans le panneau de gauche.

choisissez Créer une partition

Étape 3: Personnalisez le type, le système de fichiers, la lettre de lecteur, la taille et l'emplacement de la partition, puis cliquez sur le bouton OK.

personnaliser la partition

Étape 4: À l’interface du logiciel, cliquez sur le bouton Appliquer.

Après avoir créé un volume ou une partition, vous pouvez y enregistrer vos données.

Conclusion

Tout ceci concerne le volume vs la partition. Si vous avez encore des doutes concernant ce sujet, écrivez-les dans la zone de commentaires et nous essaierons de vous les expliquer dès que possible.

Enfin, nous aimerions connaître votre avis sur le logiciel MiniTool Partition Wizard. Si vous souhaitez nous en faire part, nous vous prions de l'envoyer à l'adresse [email protected]. Merci d'avance.

  • Linkedin
  • Reddit